La réglementation thermique date des années 1974. Depuis cette date, les constructeurs de maisons individuelles sont dans l’obligation de réduire régulièrement les consommations énergétiques  des bâtiments. Ainsi, en 40 ans, celles-ci ont été divisées par 10!

Une construction RT 2012 ( réglementation thermique) qui remplace désormais depuis le 01 01 2013 les constructions de maisons BBC ( ancienne norme) ne doit pas dépasser 50 kwh d’énergie primaire par an et par mètre carré (dans nos régions). Avant l’arrivée des constructions BBC puis RT 2012, ce chiffre tournait plutôt autour des 150kwh.

C’est l’amélioration de la qualité du bâti associée à la qualité de mise en oeuvre du constructeur qui explique ces excellents résultats.

L’isolation renforcée, les rupteurs de ponts thermiques, la perméabilité à l’air… Autant de moyens pour réduire les déperditions de chaleur et limiter les besoins de chauffage.

De même, un constructeur de maison doit être sensible à la notion de « chantier propre ». Le recyclage des déchets devient donc une priorité au regard de la réglementation thermique. Des bennes spécifiques sont désormais installées sur les chantiers. La récupération des plastiques d’emballages, du bois, du carton et même des déchets industriels est devenu une nécessite.

Une maison qui se dit écologique doit naturellement vous garantir un intérieur le plus sain possible. Avec la RT 2012, toutes les maisons neuves sont étanches à l’air, ce qui empêche la pollution d’entrer. La VMC (ventilation mécanique contrôlée) est spécialement étudiée pour assurer le renouvellement de l’air et la lutte contre l’humidité.

La conception bioclimatique. Un constructeur de maisons BBC ou maintenant RT2012 prend en compte l’orientation, le niveau d’ensoleillement et d’exposition aux vents du terrain constructible. La gestion du soleil est essentielle dans cette approche. Il faut profiter de ces apports caloriques gratuits ainsi que de sa lumière naturelle. Avec la RT2012, les ouvertures extérieures doivent représenter 1/6 de la surface habitable. Mais surtout, elles devront être disposées afin d’optimiser les apports solaires.

Pour être écologique, il faut avant tout être responsable. Consommer moins d’énergie ne suffit pas. Il faut surtout consommer mieux. La RT2012 est claire sur ce sujet puisqu’elle impose aux constructions neuves d’utiliser au moins une énergie renouvelable. Le chauffe-eau thermodynamique est l’une des solutions les plus plébiscitées par les constructeurs. En effet, les constructions BBC n’imposaient pas l’utilisation d’une énergie renouvelable mais avec la RT2012 un constructeur de maisons neuves doit au moins en utiliser une . Le chauffe-eau thermodynamique est constitué d’une petite pompe à chaleur et d’un volume de stockage et permet de chauffer l’eau chaude sanitaire. Le chauffe-eau solaire est une autre alternative. Au niveau du chauffage, le poêle à bois ou à pellets restent appréciés et rentrent dans les critères requis de la norme RT2012. En installant des panneaux photovoltaïques sur votre toit, vous pourrez produire de l’électricité.

La maison écologique s’inscrit pleinement dans son époque. Afin d’aider les particuliers à mieux gérer leurs dépenses  énergétiques, les constructions Rt2012 imposent la présence d’un dispositif de mesure des consommations par usage. Elles deviennent intelligentes, par exemple pour éviter les gaspillages électriques, la lumière se déclenche et s’éteint toute seule grâce à des détecteurs de présence. Les stores ou les volets roulants se déplient eux automatiquement en fonction du degré d’ensoleillement.