Archives mensuelles : décembre 2014

Polyuréthane

L’isolation en polyuréthane s’adapte aussi bien aux nouvelles constructions qu’aux rénovations. Fabriqué via catalyse et expansion à partir de polyols, méthylène diisocyanate, agents gonflants (CO²) et additifs, son fort pouvoir isolant est disponible sous forme de panneaux ou de mousse expansée et s’utilise sur tous les supports. Ce produit léger et adaptable, est efficace pour isoler toiture, toit-terrasse, sols et murs tout en supportant la compression et l’humidité en laissant passer la vapeur d’eau de l’intérieur vers l’extérieur grâce à la micro-porosité de sa structure.

Hydrofuge et insensible à l’eau, l’ajout d’un  pare vapeur n’est pas une obligation. Cependant, le polyuréthane peut dégager des gaz toxiques pour l’homme s’il est soumis à de fortes chaleurs.

La laine de roche

la laine de roche est également une laine minérale. Idéale pour les toitures inclinées, les combles perdus ou aménagés ou encore les cloisons, les plafonds et les murs, la laine de roche possède des qualités mécaniques résistantes à de hautes températures sans émettre de gaz. Sa durabilité, sa résistance à la compression et à la chaleur ainsi que son prix attractif font de la laine de roche le meilleur rapport qualité prix pour votre isolation.

L’isolant est réalisé par fusion et fibrage à partir d’une roche volcanique, le basalte, associé à un fondant et au coke, un dérivé du charbon. En plus de ses qualités performantes, la laine de roche est perméable à la vapeur, ce qui lui confère une plus grande résistance à l’humidité que la laine de verre.

La laine de roche est un excellent isolant, thermique et acoustique. Lors de la pose de votre isolation en laine de roche, il est important de se protéger de la poussière avec des lunettes, un masque et des gants et de bien aérer et ventiler la pièce pendant et après les travaux.

la laine de verre

la laine de verre est une laine minérale utilisée comme isolant par 75% des logements français. Isolant thermoacoustique efficace, la laine de verre est un mélange de verre recyclé et de sable, obtenu par fusion et fibrage. Son élasticité, son calfeutrement et sa légèreté sont des avantages optimaux pour les parois verticales comme les murs, les cloisons et la toiture.Grâce à sa structure poreuse et élastique, la laine de verre protège efficacement votre maison du froid, de la chaleur, du bruit et du feu, toutes ces performances peu onéreuses en fait l’isolant le plus utilisé en France.

De plus, c’est un isolant durable : il résiste aux rongeurs et est imputrescible. Cependant, la laine de verre à tendance à se tasser légèrement avec l’humidité, il est donc indispensable de l’associer à un pare-vapeur.

 

Ouate de cellulose

La ouate de cellulose est l’isolant le plus écologique qui existe. Issu du recyclage de papier, notamment de journaux et de déchets d’imprimerie, le papier est d’abord broyé, défibré et malaxé avant d’être traité contre le feux, les insectes et les rongeurs.

Ses performances thermiques sont nombreuses et s’associent à des capacités hygrométriques. En effet, la ouate de cellulose peut absorber jusqu’à 15% de son poids en humidité. Cet isolant est très utilisé pour les maisons à ossature bois car il permet d’éviter aux maximum les ponts thermiques. Sa grande souplesse et sa légèreté lui permettent d’isoler les moindres recoins de votre maison, pour un confort garantie en toute saison.

Également très bon isolant acoustique, elle s’utilise pour l’isolation des combles perdus, des cloisons, et des toitures. Enfin, la ouate de cellulose fait partie des isolants présentant la meilleur inertie.

La Paille

La paille est un isolant performant, sain, écologique et naturel. Elle est idéale pour les constructions vertes en étant recyclable et inépuisable. Le principe est de remplir les murs en ossature bois pour un résultat isolant proche d’une maison passive.

Cependant, aucune protection contre le feu, l’humidité et les nuisibles ne peut être apportée aux matériaux. Il faut donc impérativement prévoir des protections supplémentaires comme un parement. C’est un matériau naturellement thermorégulateur et hygrorégulateur, souvent utilisé sur les planchers, murs, combles et toiture mais également en isolant extérieur.

Sa durabilité, sa tenue mécanique et son prix attractif font de la paille un isolant très intéressant  dans le rapport qualité/prix. En bottes ou en vrac, la paille est très bon marché

Contactez-nous