Le BIM

22 février 2015

Pour concevoir et exécuter très précisément toutes les interventions des différents corps d’état sur  un  projet de construction, on utilise un système de modélisation des données du bâtiment.

Développés pour des grands ouvrages, ces logiciels intelligents, en 3D dynamique, facilitent les échanges et les collaborations, car ils visualisent toutes les interventions au long du cycle de la construction. Ils utilisent un langage commun (IFC) aux normes ISO.

Encore récemment, on estimait que les informations relatives à un bâtiment (dossiers de plans, descriptifs techniques) étaient saisies en moyenne sept fois par les différents corps de métiers : électriciens, plombiers, équipementiers réseau, chauffagiste, bureau d’étude structures …

Chacun devrait intégrer et reproduire les mêmes données géométriques du même bâtiment pour planifier et effectuer ses tâches. Un processus coûteux et non sans risque, car ces saisies multiples peuvent être sources d’incohérences, de retards de livraisons et d’augmentation du coût du bâti.

Sans compter les problèmes et erreurs d’interprétation qui dégénèrent en procès. Le BIM est un logiciel de maquette numérique en 3D dynamique, auquel on rajoute d’autres logiciels avec des paramètres supplémentaires pour des groupes de dessins qui décrivent l’utilité.

Par exemple « ifcWall » désigne un mur, qui ouvre sur des fichiers décrivant le type de mur. Le langage est standardisé et exprimé selon la norme internationale ISO. Le projet de la construction devient accessible à tous les corps d’état, avec un système d’échanges ouverts autour du même document.

Ainsi, l’ensemble des résultats de chaque étape du processus est fédéré dans la maquette (calculs énergétiques, dimensionnement du chauffage, de la climatisation, de la ventilation, emplacement des équipements, alarmes, maintenance…).

Lire une autre actualité ?

10 novembre 2014

Les clés pour bien emprunter

Vous avez un projet de construction? jamais l’argent n’a été aussi bon marché. Avec la chute des taux d’intérêts, les prêts tournent autour de 2,8% sur quinze ans et de 3% sur vingt ans. Des niveaux historiquement bas qui dopent votre pouvoir d’achat immobilier. Mais au-delà du taux, vous devez également aborder le type de […]
En savoir plus
10 janvier 2015

Isolation acoustique

La technique la plus courante pour mettre en place votre correcteur acoustique consiste à réaliser une double paroi avec un vide d’air. Remplir cet espace d’isolant permet d’atténuer les réflexions parasitaires et donc de protéger chaque pièce de votre maison. Pour être efficace, la double paroi doit reposer sur un matériau amortissant évitant la transmission […]
En savoir plus
30 novembre 2014

A chaque pièce son éclairage

Entre le choix du luminaire, son emplacement , ou encore la diversité des ampoules, vous allez vous apercevoir que l’éclairage ne se fait pas au hasard. Pièce par pièce, découvrez toutes les solutions pour avoir une maison vraiment lumineuse. Votre maison neuve se dessine peu à peu. Architecture, distribution intérieure, organisation de l’espace… mais avez-vous […]
En savoir plus