A partir du premier janvier 2015, seules les entreprises ayant la qualification « Reconnu Grenelle de l’Environnement » (RGE) peuvent faire bénéficier à leurs clients des aides publiques.

A compter du premier septembre 2014, seuls les travaux réalisés par des entreprises et artisans RGE, pourront être financés par l’éco-prêt à taux zéro. A compter du premier janvier 2015, cette règle s’appliquera également au crédit d’impôt développement durable.